Notes et astuces sur les systèmes libres basés sur GNU/Linux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - historique

Fil des billets

dimanche, 18 novembre 2012

Selector : un outil bash de gestion d'historique de commandes et de repertoires visités

Ceci est une revolutionBonjour,

Cela fait depuis quelques semaines que j'accumule les billets que j'aimerai partager.
J'aurai même le temps de vous les écrire mais je n'ai pas eu l'envie suffisante; à la place je ponds des compte rendu de réunion inutiles.



Mais aujourd'hui, j'ai pris ma plume pour vous présenter une révolution (Steve si tu me regardes)

Cet outil est vraiment mon coup de cœur du moment, je vais vous détailler en deux points les défauts qu'il corrige.

  • Qui n'a jamais pesté contre le Ctrl+R de bash, il suffit que l'on ait une commande que l'on ait exécuté plusieurs fois avec des paramètres différents pour s'en rendre compte. Ce maudit raccourci vous allez devoir le taper x fois jusqu'à temps de tomber sur la bonne commande. Je ne vous parle même pas de l'utilisation non ergonomique de la commande history ...
  • Qui ne s'est jamais dit, j'en ai marre de faire des 'cd' dans tous les sens, j'étais dans /usr/lib/cups/backend/noname puis je suis allé dans /var/log/apache2/, puis dans mon home et maintenant je voudrais retourner dans /usr/lib/cups/backend/noname. J'ai passé des heures à essayer divers bricoles comme autojump et autres pour gagner du temps.

Mes biens chères sœurs (y en a !), mes biens chers frères :

Ce temps est révolu grâce à l'outil Selector de François Fleuret.


Cet outil vous offre :

  • Une interface d'historique des commandes accessible en un raccourci clavier (Alt-r), recherche immédiate dès le premier caractère (à la google), compatible avec les expressions régulières ...
  • Une interface qui présente de la même manière vos pérégrinations sous votre OS.

Maintenant que vous piaffez d'impatience place à l'installation de cet outil révolutionnaire !

1. Premier étape, installation de git (et de ncurses-dev, make pour les autres distros)

yaourt -Sy git

Parce que git c'est trop à la mode, je vous conseille la lecture de ce tutoriel pour être hype.

2. Deuxième étape, on rapatrie le code source :

cd /opt
git clone http://fleuret.org/git/selector/ 
cd selector

3. On compile le code

make selector

4. On fait un petit lien ou on copie le binaire dans un repertoire qui est dans votre path :

ln -s /usr/local/bin/selector /opt/selector/selector

5. On met le joli script d'interception des commandes dans votre .bashrc

cd
nano .bashrc
+ source bash-selector.sh --hist --cd

6. On se ressource :

source .bashrc

Copie d'ecran de l'outil selector 7. On profite : En faisant pleins d'aller et venue dans tous les répertoires puis on fait un alt+r pour consulter l’historique des commandes ou un alt+c pour consulter l'historique des navigations.

Quelques notions très basiques :

  • Pour utiliser une commande surlignée, appuyer sur la touche enter.
  • Pour quitter l'outil, utiliser la touche echap ou ctrl+c.
  • Pour plus d'information :
selector --help

Qu'on se le dise, ceci est une révolution, cela devrait être intégré dans tous les OS Unix ! Et dire que j'ai même pas trouvé un paquet pour l'installer ...

Je trouve cet outil vraiment sympa et je ne l'ai pas beaucoup vu circuler sur le web, j'ai peut être un train de retard aussi !

A bientôt !

Source image : les guignols

Merci à Linus Torvalds pour le prêt de son doigt ! Je trouve ça magique !